La recette – Paysage marin en pose longue

Nous continuons aujourd’hui notre rubrique « do it yourself » avec un paysage marin en pose longue !

Nous allons voir une image prise à la célèbre digue de Socoa, qui est l’emblème de la ville et un endroit célèbre du paysage Basque.Je travaille souvent les paysages marins en pose longue, car cela nous montre un autre aspect de celui-ci et nous permet de faire des photos originales.

Ce jour là, j’étais en ballade sur la côte Basque, je voulais une photo qui représente notre région, j’avais déjà repéré les lieux sur des différentes ballades d’été.

J’ai préféré y retourner l’hiver en fin de journée car les lumières sont moins dures et sont souvent plus intéressantes pour la photographie de paysage. J’ai préalablement regardé l’heure du coucher de soleil, pour être assez en avance et pouvoir m’installer et prendre mon temps. La photo de paysage est souvent une course à la lumière, il vaut mieux prévoir son coup !

A mon arrivée j’ai découvert qu’il y avait beaucoup de monde ! Je vais devoir faire avec et cela rajoutera un aspect humain et donnera une échelle à mon paysage, il vaut mieux positiver.

Je prépare l’appareil en conséquence :

Un temps de pose long nécessite plusieurs accessoires (trépied, filtres, télécommande), un diaph fermé pour pouvoir avoir une grande partie du paysage net et une bonne qualité d’image.

Le filtre est comme des lunettes de soleil, sur un appareil photo cela permet de faire des poses bien plus longues et donc de ne pas figer les mouvements. Ici il est utilisé pour donner à la mer cet aspect laiteux et féerique.

Je me promène sur les lieux pour trouver le meilleur angle de vue et je soigne mon cadrage pour créer ma ligne directrice avec la digue, tout en ayant assez de paysage derrière pour compléter mon image.

La prise de vue :

Une fois en place, je sais que mon exposition sera difficile une fois le filtre mit, car je ne vois plus ce que je photographie (comme des lunettes de soleil quand il fait nuit). Je fais alors plusieurs essais avec différents temps de pose.

Editing :

Voici les photos réalisées :

Do it Yourself - Pose Longue - 5

J’ai choisi la photo encadrée en gris pour les raisons suivantes :

–       l’exposition est correcte

–       le cadrage me plait

–       la qualité est bonne

–       l’aspect de la mer et des nuages me convient

La post-production

L’image sélectionnée :

Do it Yourself - pose longue -4

Nous avons vu la dernière fois que nous savions quelles images devaient être en couleurs et d’autres en noir et blanc. Ici j’ai choisi la couleur, car les couleurs sont douces et cela colle bien à ce que je voulais.

Je commence par notre recadrage 16/9ème !

J’ajuste ensuite l’exposition, pour ne pas avoir de lumières vives qui attirent trop l’œil.

Je règle ensuite les contrastes et la saturation des couleurs pour que cela ne soit pas irréel (la mer fait déjà irréel, pas besoin d’en rajouter), un très léger vignettage pour fermer un peu mon image et orienter le regard du début de la digue au paysage du fond.

Et voilà l’image est prête.

Do it Yourself - pose longue - 2

Elle représente exactement ce que je voulais montrer en allant à cet endroit et montre une vision originale de ce lieu magique.

Do it Yourself - pose longue -3

Photo prise le 30 octobre 2011 à 18h55min23sec

Canon 60D + Canon 24-105mm f/4 à 40mm

30secondes à f/9 – 100 iso

Mise au point manuelle sur le collimateur central

Mode Bulb – mesure spot




Facebook       Google+


Gardères & Dohmen sont classés 37ème International et 2ème France par L'International Society of Professional Wedding Photographers en 2017.
Gardères & Dohmen are in the ISPWP TOP 100 Wedding Photographers 2017


Regard d'Auteur SIGMA ISPWP Fearless WPJA
Mentions Légales