La recette – La photo de sortie d’église.

Nous inaugurons aujourd’hui une nouvelle rubrique de notre blog : « La recette, do it yourself« . Nous y posterons régulièrement de nouveaux billets expliquant précisément notre démarche pour parvenir à obtenir la bonne photo.

Et pour débuter, commençons donc par cette image du mariage de Marion & Didier, courant de l’été 2013 : la sortie d’église.

Ce jour là, comme nous en avons l’habitude, nous couvrons le mariage à deux photographes. Nous aimons, au moment de la sortie des mariés, placer l’un d’entre nous derrière eux afin d’obtenir un angle de vue original, l’autre se place alors de face pour le cadrage conventionnel. J’opte pour ce dernier angle qui peut parfois se révéler être un bon choix lorsque le riz, les pétales, les bulles, volent en grand nombre. Cette fois-là, ce sera la lavande !

Je prépare l’appareil en conséquence :

Un temps de pose court pour figer le vol de la lavande, un diaph un peu fermé afin de gagner un peu en profondeur de champs et palier ainsi aux mouvements souvent brusques des mariés à ce moment là. J’opte également pour une légère sous-exposition afin de garder du détail dans la robe blanche qui risque d’exploser de brillance au soleil. Enfin je me met en mode rafale, sachant par expérience que le bon moment sera extrêmement bref.

Nous travaillons chacun avec deux focales fixes pour 90% de nos photos, pour ma part c’est un 28mm et un 85mm. Ce choix drastique nous permet d’être plus légers, plus mobiles, plus contraints et donc plus créatifs, et plus cohérents dans notre style de cadrage. Ici, je choisi le 28mm, grand angle de champs, pour englober toute la scène et raconter ainsi l’histoire avec tout ses personnages.

Je me place en face de la porte, devant les invités, mais toujours accroupi pour ne pas les gêner. Après tout, ils sont venus voir les mariés, pas le photographe. Par ailleurs j’aime cet angle de prise de vue puisqu’il permet d’encadrer les mariés dans la porte de l’église et d’avoir des lignes de fuites verticales ajoutant du dynamisme à l’image.

Les mariés arrivent…

Voici la série de photos du moment en question :

Planche contact sortie d'église

La prise de vue

Il y a toujours un petit moment de latence entre la sortie et les premières effusions de joie. Je commence à shooter tout en me déplaçant vers la droite pour centrer davantage ma composition. La jeune demoiselle d’honneur s’est décalée sur le côté ce qui permet d’avoir le champs libre, je me décale encore pour que sa silhouette se décolle de celle de la mariée (bande du haut).

Editing

Je choisi la photo encadrée en gris pour plusieurs raisons.

– le moment ; juste avant le baiser. Cela provoque une certaine tension et raconte déjà le moment d’après.

– les expressions ; tous les personnages sont au diapason contrairement à la photo suivante ou la dame en rose cherche du regard le panier de lavande.

– le premier plan ; comme je l’espérais quelqu’un derrière moi a jeté une poignée de lavande qui vient habiller le premier plan et donner de la profondeur à l’image.

La post-production

L’image sélectionnée

Photo non retouchée

Lors de la post-production de nos images, nous commençons par sélectionner celles qui auront un traitement Noir et Blanc et celles qui auront un traitement Couleur. Toutes nos images couleurs (et toutes nos N&B) sont développées avec les mêmes méthodes (seulement quelques variantes selon les conditions lumineuses), cela nous permet de livrer un reportage parfaitement cohérent plutôt qu’un patchwork d’effets « artistiques ».

Nous commençons par recadrer la photo en 16/9ème, notre marque de fabrique ! Evidemment la prise de vue est effectuée en fonction de cette contrainte là.

Nous ajustons ensuite si nécessaire l’exposition (comme ici) ainsi que la balance des blancs. Puis nous appliquons un traitement destiné à rehausser les blancs sans les brûler, et à densifier les tons sombres. Nous accentuons les micro-contrastes sur les matières qui nous semblent importantes à mettre en avant (ici la lavande, les vêtements, la pierre). Enfin nous « fermons » l’image par un léger vignettage qui permet d’orienter le regard directement vers le sujet, une mise en valeur accentuée ici par la zone noire autour des mariés. Et c’est tout ! Nous ne supprimons pas les poteaux électriques!

Voilà donc succinctement le travail mis en oeuvre pour cette seule image.

Sortie de l'église des mariés, lavande

Photo prise le 13 août 2013 à 16h56min44sec

Nikon D800e + Nikon 28mm f1.8

1/400s à f/5.0 – 320 iso

Mise au point continue sur le collimateur central

Mode M – mesure matricielle




Facebook       Google+


Gardères & Dohmen sont classés 37ème International et 2ème France par L'International Society of Professional Wedding Photographers en 2017.
Gardères & Dohmen are in the ISPWP TOP 100 Wedding Photographers 2017


Regard d'Auteur SIGMA ISPWP Fearless WPJA
Mentions Légales